Pas moins de (6) personnes ont été arrêtées jeudi au centre ville de Guelma pour avoir « tenté d’entraver le déroulement de l’opération de vote » pour le compte de l’élection présidentielle, rapporte l’APS. Les personnes arrêtées dont une femme se trouvent toujours en détention pour enquête, en attendant leur présentation devant les instances judiciaires concernées, a indiqué la même source à l’APS, précisant que des repris de justice figurent parmi les individus arrêtés. Un groupe de personnes âgées entre 20 et 30ans avait tenté d’organiser une marche depuis le boulevard Souidani Boudjemaâ pour exprimer leur rejet de l’élection présidentielle, avant d’être dispersées dans le calme par les services de sécurité, a constaté l’APS.