Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a été réélu mercredi face à son rival politique historique John Mahama, qu’il affrontait pour la troisième fois, à l’issue d’un scrutin extrêmement serré. Le chef de l’Etat, leader du Nouveau parti patriotique (NPP) remporte 51,59% des voix contre 47,36% pour le candidat de l’opposition du Congrès national démocratique (NDC), a annoncé Jean Adukwei Mensa, présidente de la Commission électorale dans une vidéo diffusée en direct sur les réseaux sociaux. Seules 515.524 voix séparent le président Akufo-Addo de son prédécesseur M. Mahama, devenu chef de l’opposition en 2016. Les résultats de la présidentielle ont été annoncés 48 heures après la fin du vote lundi, où plus de 17 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes pour choisir entre douze candidats à la magistrature suprême. Le taux de participation de cette élection est de 79%, selon la Commission électorale.