Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a affirmé, lundi à Alger, être “pleinement conscient” des aspirations du peuple algérien à une “véritable justice”, à “la prospérité et au développement dans une Algérie nouvelle respectée”.

“Il y a trois ans, le 19 décembre 2019, j’ai été décoré au sein de cet édifice même de la plus haute distinction, lors de mon investiture officielle en tant que Président élu de la République algérienne démocratique et populaire, une responsabilité que j’assume en toute loyauté pour honorer la confiance de notre digne peuple”, a indiqué le Président Tebboune dans son allocution, lors de l’ouverture des travaux d’un colloque international, organisé au Palais des Nations, dans le cadre de la célébration du 1e anniversaire de la création de la Cour constitutionnelle, lue en son nom par le Conseiller du Président de la République chargé des affaires juridiques et judiciaires, M. Boualem Boualem.

“Je suis pleinement conscient de ses aspirations (peuple) à une justice véritable, à la prospérité et au développement dans une Algérie nouvelle redoutée et respectée, qui occupe la place qu’elle mérite au double plan régional et international, une place qui sied à ses capacités humaines et matérielles et qui cadre avec les grands sacrifices de ses enfants durant la Glorieuse Guerre de libération et à travers les différentes étapes de son histoire”, a ajouté M. Tebboune.