Par Salim Benour
Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a nommé hier dimanche Abdelaziz Khellaf au poste de directeur de cabinet en remplacement de Noureddine Baghdad Daidj appelé à d’autres fonctions », selon un communiqué de la présidence de la République. Abdelaziz Khellaf occupait jusque-là le poste du Conseiller auprès du président de la République en charge des questions économiques et financières. Sa nomination confirme la place importante qu’il occupait déjà au sein de l’équipe présidentielle. Elle devrait lui permettre d’avoir un regard plus aiguisé sur les questions économiques et sociales, lui qui a été ministre du Commerce sous Chadli et qui a passé de longues années dans le milieu international des banques et des finances
Le chef de l’Etat a également confirmé Samir Aggoune, au poste de porte-parole de la présidence de la République, une fonction qu’occupait auparavant Belaïd Mohand-Oussaïd, retiré des responsabilités depuis plusieurs mois déjà en raison de problèmes de santé. Samir aggoune assurait l’intérim de la communication à la présidence de la République. Il a exercé en tant que journaliste à le chaine Echorouk TV après avoir dirigé pendant deux années l’information à Dzair News, qu’il a quitté en novembre 2018, après quatre années passées dans cette chaîne. Sa première apparition officielle à la présidence de la République remonte au 7 juillet 2021, lorsqu’il a annoncé la composante de nouveau gouvernement d’Aïmene Benabderrahmane.