Les patrons d’entreprise versés dans la réalisation et l’entretien de réseaux routiers et infrastructures seront, sans aucun doute, fort curieux de découvrir, à l’occasion du prochain Salon international des travaux publics prévu du 21 au 25 novembre au Palais des expositions des Pins-Maritimes (Alger), les innovations de Lafarge Holcim dans leur corps de métier.

Cette dernière compte exposer à l’occasion de ce salon trois solutions innovantes, selon un communiqué de ce géant de l’industrie du ciment et dérivés parvenu hier à notre rédaction. La première a pour nom solution Ardia 600® pour les constructions neuves, dont le traitement des sols en place au liant routier, permettant de stabiliser les sols initialement voués à la mise en dépôts. Toujours à propos de cette solution, on y lit qu’elle offre des avantages significatifs, entre autres, en termes de coût de réalisation, de délais et de préservation de l’environnement. La seconde dénommée aussi solution Ardi 600, a trait aux travaux d’entretien. C’est-à-dire le recyclage des chaussées à froid au liant routier permettant de traiter pour réutiliser le corps de chaussée détérioré. Et enfin, la solution BCR qui, pour le moins, va certainement intéresser les entrepreneurs puisque sa mise en œuvre est très rapide et s’effectue sur les enrobés ou les graves naturelles, leur donnant une durabilité exceptionnelle. Sans trop entrer dans le détail des caractéristiques de ces trois solutions, ce qu’il y a lieu de retenir c’est qu’elles valorisent les déchets de construction, utilisent des matériaux locaux et divisent les délais de réalisation par trois. Autant de facteurs au grand bénéfice des entrepreneurs, puisque ces solutions répondent parfaitement aux exigences des cahiers des charges. Et ainsi permettent aux entrepreneurs de livrer des projets de qualité. Car, il faut le rappeler au passage que des projets réalisés ont vite montré, au fil du temps, des imperfections. Lesquelles ont été rectifiées à coups de millions de dinars.En clair, ces trois nouvelles solutions que propose Lafarge Holcim vont permettre aux entreprises réalisatrices d’économiser beaucoup de moyens et de frais. Et si l’on croît des cadres de Lafarge Holcim Algérie, «les solutions du groupe vont permettre aux entreprises réalisatrices de pouvoir économiser jusqu’à 40% de frais». Soulignant, selon cette même source, que ces trois solutions ont été testées sur le terrain. Elles ont été mises en oeuvre dans les wilayas de Sétif (RN103), d’Alger, de Mascara, Sig et de M’sila où le BCR a été appliqué sur la route reliant la RN60 à la RN45 dans la commune de Hammam Dalaâ. Il est mentionné dans le communiqué qu’en complément de la solution «Route et Infrastructure», il sera présenté, lors du Salon, les solutions performantes bétons et ciments pour les travaux publics, les bétons décoratifs pour les aménagements extérieurs et voiries, les bétons spéciaux «auto-plaçant et auto-nivelant» permettant un décoffrage rapide, ainsi que la gamme ciment pour les milieux agressifs.