Plus de 16.000 hadjis se sont acquittés des frais du Hadj pour cette saison, a indiqué, mercredi à Alger, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, évoquant une possibilité de “proroger les délais de paiement”.

“A ce jour, 16.200 hadjis ont procédé au paiement des frais du Hadj”, a déclaré M. Belmehdi à la presse, en marge d’une journée d’étude des guides religieux de la Mission nationale du hadj pour cette saison, en soulignant “la possibilité de proroger les délais de paiement, après consultation du Premier ministre”.

Le ministère a reçu “de nombreuses demandes de différentes wilayas”, a fait savoir le ministre, précisant que “dans le cas où le nombre requis des pèlerins inscrits n’est pas atteint, il y a une possibilité de proroger les délais de paiement”.

Pour rappel, le nombre de hadjis algériens pour cette saison s’élève à 18.597 pèlerins.

A cette occasion, le ministre a rappelé que le premier vol vers les Lieux Saints de l’Islam est prévu pour le 15 juin prochain, indiquant que le programme des vols sera annoncé, ce mercredi, pour permettre aux pèlerins de choisir leur date de départ.