«Le département de l’Intérieur et des Collectivités locales a installé une commission multisectorielle chargée de la constatation sur terrain des plages polluées et de l’établissement de rapports pour la prise de sanctions contre les industriels pollueurs».

C’est ce qu’a déclaré le secrétaire général du ministère de l’Intérieur, Salah Eddine Dahmoune, lors de la rencontre nationale de préparation de la saison estivale, tenue le 9 juin 2018.
Un communiqué du ministère a indiqué, mardi, que cette commission nationale multisectorielle de préparation de la saison estivale est consacrée principalement à la question des plages interdites à la baignade et à l’examen des rapports de visite de ces plages par les cadres du ministère de l’Intérieur et des cadres locaux. Ces visites de terrain ont permis de déterminer «les différentes causes de fermeture des plages et d’émettre des propositions visant la réouverture du plus grand nombre d’ici l’année 2019», ajoute la même source.
Le secrétaire général a signalé que cette opération a déjà permis la réouverture de 21 plages pour cette saison, et qu’elle se poursuivra dans l’objectif d’atteindre les 500 plages autorisées pour la saison estivale 2019. Il a en outre souligné la nécessité de renforcer le travail d’accompagnement des services de sécurité pour sécuriser ces plages et coordonner avec les collectivités locales pour leur aménagement, de façon à offrir à l’estivant les meilleures conditions.
Lors de cette réunion, à laquelle ont pris part des représentants des différents secteurs concernés, M. Dahmoune a mis en exergue le rôle de la communication pour accompagner les efforts de préparation de la saison estivale, mettant l’accent sur l’importance d’informer le citoyen et le sensibiliser par rapport aux différents risques, à travers un réel travail de proximité mené en coordination avec les parties prenantes et le mouvement associatif. Il a enfin rappelé que la commission nationale doit consacrer toute la priorité au travail de suivi sur le terrain pour tous les aspects liés à la saison.
Il a, à cet effet, annoncé le déplacement, au cours de la semaine prochaine, de 100 cadres centraux au niveau des wilayas côtières pour veiller sur la bonne préparation de la saison estivale afin d’assurer sa réussite.