Vendredi, l’équipe nationale A’ a concédé une défaite (0-1) face au Koweït en amical. Certes, Madjid Bougherra et ses protégés n’ont pas terminé le long rassemblement (10-26 novembre) aux Emirats arabes unis sur la meilleure des notes. Mais il y a eu deux résultats positifs avant ce couac. Et il faudra considérer le bilan dans sa globalité.
Après avoir battu la Syrie (1-0) le 13 novembre puis la Sierre-Leone (3-0) six jours plus tard, les camarades d’Abderrahmane Meziane n’ont pas pu réaliser un sans-faute pour le regroupement aux E.A.U. Opposés aux Koweïtiens, les Verts ont concédé une défaite qui devrait ressusciter leur vigilance à l’approche du CHAN-2022 qui se tiendra en Algérie du 13 janvier au 04 février prochains.

Certains choix doivent être reconsidérés
En effet, il s’agit du 2e revers seulement sous les ordres de Madjid Bougherra qui présente un bilan remarquable avec la sélection : 15 victoires, 4 nuls et 2 défaites. Globalement, cette escale à Dubaï pour préparer l’échéance continentale a été bonne avec deux succès et une défaite. Il faut noter que le coach a procédé à 6 changements dès l’heure de jeu pour donner aux seconds couteaux la possibilité de s’exprimer. C’est après ces substructions que l’adversaire a réussi à trouver la faille (78’). En revanche, il y a un gros doute sur la capacité de Karim Aribi à être le meneur de l’attaque algérienne pour le CHAN. La stérilité face au Koweït devrait inciter Bouggy à reconsidérer certains choix. Désormais, il y a 7 semaines pour effectuer les ultimes réglages et aller chercher le titre continental. Pour rappel, l’ancien défenseur et capitaine d’El-Khadra compte déjà un titre dans la musette avec la Coupe arabe FIFA 2021 au Qatar. Sa prochaine mission sera de sortir du groupe « A », qui compte la Libye et l’Ethiopie ainsi que le Mozambique. 18 pays postuleront pour la couronne continentale que l’Algérie va, naturellement, viser. n