Par Bouzid Chalabi
C’est aux premières heures de la matinée d’aujourd’hui que la nouvelle chaîne de télévision, dédiée exclusivement à l’information nationale et internationale en continu, dénommée «AL 24 News», est entrée en fonction. Le choix de la date et de l’heure de son lancement n’est pas fortuit. Loin de là, il correspond en effet à la date hautement symbolique du déclenchement de la Révolution armée algérienne (1er Novembre 1954 à 00H) pour chasser l’occupant français.
Ainsi donc le paysage médiatique et audiovisuel algérien s’est enrichi d’un nouveau support de diffusion et non des moindres, car il se veut «une révolution médiatique», comme l’a souligné son Directeur général Salim Haggar, lors d’une conférence de presse pour annoncer l’ouverture officielle de la chaîne qui fonctionnera 7 jours sur 7 et 24H/24, tout en privilégiant l’information internationale.
Toujours selon le Directeur général de «AL 24 News», qui est une entreprise publique, est une première en soi «car elle va traiter dans un premier temps l’actualité maghrébine ensuite de tout le monde arabe et viser enfin dans une grande échelle l’international. Abondant dans ce sens, il dira : «Ce sont des ambitions dont la concrétisation est à notre portée dans la mesure où plusieurs journalistes connus sur la scène médiatique nationale nous ont rejoints pour nous accompagner dans notre projet dès lors où ils sont tous déterminés à marquer leur présence dans le monde audiovisuel international.»
Concernant le démarrage de la chaîne, Salim Haggar a expliqué à cette même occasion qu’«elle sera diffusée au début à partir d’Alger et émise par le biais du satellite Nilesat». Pour la précision, les locaux sont implantés en plein coeur du Palais des expositions et des foires d’Alger des Pins-Maritimes, Safex/Alger. Côté fiche technique, le Directeur général a rapporté que la chaîne disposera d’un grand studio, d’un plateau ultra moderne, doté d’équipements de dernières technologies avec un design novateur «afin d’offrir aux téléspectateurs une diffusion optimale en termes de son et d’images», a-t-il souligné. Côté diffusion, il a révélé qu’elle se fera en trois langues, arabe, anglais et français. A propos des contenus diffusés, ils porteront selon M. Aggar sur des journaux télévisés, des émissions débats, des reportages sur le terrain, du documentaire, des interviews en studio et bien sûr des couvertures à l’international. Quant au fil info, le Directeur général a confié qu’il sera diffusé sans interruption «afin de tenir informés en temps réel les téléspectateurs», a-t-il conclu. Notons que lors du point de presse qui a suivi la présentation de «AL 24 News», il a tenu à dire en substance que la chaîne qu’il va piloter «se veut une véritable vitrine de l’Algérie à l’international».
Il y a lieu de rappeler qu’avant son installation en qualité de Directeur général de AL24 News, Salim Aggar occupait les fonctions de directeur du Centre algérien de la cinématographie qui gère notamment la Cinémathèque algérienne. Ce dernier est également le réalisateur de nombreux documentaires. Sans omettre de rappeler enfin son passage dans plusieurs journaux d’expression française et sa collaboration avec plusieurs chaînes de télévisions publique et privée. <