Le début de mercato de Manchester United met une sacrée pression sur les épaules d’Ole Gunnar Solskjaer. Dire que Manchester United est très attendu est un euphémisme. Le début de la campagne de mercato des Red Devils place clairement le club mancunien parmi les favoris au titre en Premier League mais aussi en Europe. Les pensionnaires d’Old Trafford ont ainsi déjà accueilli Jadon Sancho (21 ans, ex-Borussia Dortmund) pour un montant de 85 M€ et devraient annoncer dans les heures à venir l’arrivée de Raphaël Varane (28 ans) en provenance du Real Madrid pour un chèque d’environ 50 M€.
Avec un vice-champion d’Europe en attaque et un champion du monde en défense en plus au sein de son effectif, Ole Gunnar Solskjaer, qui vient d’ailleurs d’être prolongé à la tête de MU, peut arborer un large sourire.
Oui mais voilà, ces deux arrivées lui mettent aussi une sacrée pression sur les épaules. Pas forcément en odeur de sainteté chez tous les supporters du club, le Norvégien, qui espère également un dégraissage massif, n’aura pas le droit à l’erreur. Au micro de talkSPORT, Ray Parlour, ancienne gloire d’Arsenal, n’a pas dit autre chose. «Ole Gunnar Solskjaer a besoin de toute l’aide qu’il peut avoir et il obtient des renforts de qualité ce qui lui offre de bonnes chances de gagner des titres. Mais s’il n’en gagne pas et que MU réalise une triste saison, je suis sûr qu’il sera le premier à admettre que rien n’a fonctionné et qu’il partira de lui-même», a-t-il confié.
Solskjaer en première ligne
Son ancien partenaire chez les Gunners Martin Keown est un poil plus offensif. «Je sens, en y regardant bien, qu’il a de la chance d’être toujours en poste, vraiment. Il sait ce qu’il doit faire et il ne peut pas continuer à décevoir avec des défaites en demi-finales et en finales. (…) Il doit maintenant trouver le chemin de la victoire», a lancé l’ancien rugueux défenseur à la radio anglaise.
Tony Cascarino, lui aussi consultant pour talkSPORT, est séduit par le nouveau visage de MU. «Il y a eu une grande amélioration au sein de l’équipe et le style de football pratiqué. Ils ont maintenant une bonne défense, j’attends maintenant plus du milieu de terrain.
Ils ont une équipe séduisante et une ligne d’attaque excitante. Cavani est un joueur d’enfer. Sancho arrive et il y a d’autres joueurs comme Greenwood et Fernandes qui sont dangereux.
Garder Cavani un an de plus est un joli coup. Il est si bon. Cette dynamique de jeunes et expérimentés fonctionne vraiment très bien dans une équipe», a lâché l’ancien Marseillais.
Le Daily Mail résume le sentiment général outre Manche. «Ole Gunnar Solskjaer doit lutter avec Manchester City pour le titre en Premier League cette saison.
Son nouveau contrat de trois ans a fait sourciller, mais avec Sancho signé et Varane imminent, c’est maintenant ou jamais pour le patron d’imprimer sa marque à Old Trafford», analyse le tabloïd anglais.
Il faudra évidemment éviter des couacs d’ici la fin du mercato dans la gestion du cas Paul Pogba ou le dossier sensible des gardiens. Mais avec sa nouvelle armada, OGS n’a clairement pas le droit à l’erreur. n