Battu par Everton ce samedi en Premier League, Arsenal réalise son pire début de saison depuis plus de 40 ans. Arsenal n’y arrive toujours pas. Le club londonien s’est une nouvelle fois incliné en Premier League ce dimanche dans le cadre de la 14ème journée de Championnat. Cette fois, le bourreau des Gunners se nomme Everton (2-1). Quinzième de Premier League, Arsenal réalise l’un des pires débuts de saison de son histoire. La preuve en statistique. Avec 14 points engrangés en 14 rencontres, la formation de Mikel Arteta réalise son pire bilan à ce stade de la compétition depuis la campagne 1974-1975, selon Opta. Terrible.