Hier après-midi, Manchester City avait un déplacement compliqué chez West Ham United pour le compte de la 37e journée de Premier League. Menés 2 buts à 0, les Citizens ont pu refaire le retard et recoller. Dans les ultimes instants de la partie, ils ont obtenu un penalty. Mahrez s’est présenté pour le botter mais l’a raté. L’Algérien venait de manquer la balle de titre. Un moment de solitude dans le football…

Par Mohamed Touileb
Les «Skyblues» pouvaient prendre 6 points d’avance sur Liverpool son dauphin et s’assurer, à 99%, de préserver la couronne. Mais le «Fennec» a manqué de donner trois précieux points aux siens avec ce penalty arrêté par Fabianski.
Qu’on se le dise, l’exécution n’était pas si «dégueulasse» que ça. Mais il fallait le mettre, peu importe la manière. Et Le gaucher a raté le coche. Lui qui a souvent présenté des certitudes dans cet exercice. En effet, il est devenu le tireur providentiel chez les
Mancuniens quand il est sur la pelouse.

Guardiola était soulagé…
D’ailleurs, son entraîneur Pep Guardiola n’avait pas hésité à exprimer son soulagement d’avoir enfin trouvé un botteur spécial des sentences dans la surface. Début février dernier il déclarait qu’«en tant que joueur, il a une qualité spéciale. L’année dernière, nous avons eu du mal avec les penalties, désormais il constitue une garantie. Il marque chaque penalty qu’il tire, même sous pression. Tirer un penalty à 4-0 c’est facile, mais la saison dernière à Dortmund, il a marqué alors que nous étions menés 1-0 et cette saison, il a marqué contre Arsenal, également à 1-0. Il a la personnalité pour prendre le ballon et faire ce qu’il a à faire».
Hier, la pression était là parce que le penalty était crucial pour les leaders de la PL. Mahrez a bel et bien pris le ballon et a essayé de faire mouche. Malheureusement, le keeper adverse a bien poussé sur ses jambes pour aller chercher un ballon bien tiré mais pas assez pour finir sa course au fond des filets.

Les démons du 07 octobre 2018
Il faut noter que les Mancuniens avaient un manque de réussite flagrant dans ce registre. Guardiola pensait certainement que la présence du «Vert», qui n’avait débuté qu’un seul des 7 derniers matchs en championnat, sur la pelouse allait être bénéfique et que le 3e but était presque une formalité. Mais le capitaine de l’équipe nationale est retombé dans ses travers. La scène nous a rappelé ce 07 octobre 2018 à Anfield contre Liverpool et son «péno» raté qui lui a valu la colère de son entraîneur. Presque 4 ans plus tard, il a gagné une maitrise dans ce challenge. Il était même sur 9 penalties marqués de suite avec Man.City. Ce samedi, il a manqué son 2e en 11 tentatives. Et comme le football est impitoyable, il faudra mettre du temps pour digérer cela. Certains pensent même que cela pourrait compromettre sa prolongation. Total délire.<