En plus de son but, Riyad Mahrez a signé une passe décisive dimanche dernier contre Leicester City (succès 6-3). C’était la 3ème offrande consécutive sur les trois dernières apparitions. Et elle a permis à l’Algérien de compiler 51 passes décisives en Premier League. Ainsi, il revient à 4 unités de Didier Drogba, meilleur passeur africain dans le championnat d’Angleterre. L’Ivoirien sait que le Dz menace sa marque et n’a pas manqué de lui lancer une pique amicale sur les réseaux sociaux.
« Mahrez, as-tu vu ça ? T’attends quoi », c’est avec ses mots que l’attaquant légendaire de la Côte d’Ivoire a nargué le capitaine de l’équipe nationale sur une story Instagram. Il y a joint une photo des meilleurs passeurs africains de la PL où l’on voit le Citizen aux aguets de l’ex-sociétaire de Chelsea.

Record battu cette saison
En effet, Mahrez n’a jamais été aussi près de déloger Drogba qui a signé 55 « assists » en 254 matchs avec les « Blues ». Pour sa part, le « Skyblue » a eu besoin de 241 apparitions pour atteindre la barre de 51 offrandes dont 31 avec le maillot de Leicester City. En troisième position, on retrouve Mohamed Salah (176 matchs/43 passes D) suivi de Sadio Mané (247 matchs/37 passes D). Compte tenu de la cadence du « Fennec », on peut penser qu’il battra Drogba dès cette saison. Pour cela, il devra assister un buteur de Manchester City au moins 5 fois d’ici la fin de l’exercice 2021-2022. Quand on évolue dans un effectif ultra-prolifique comme celui de Pep Guardiola, cette éventualité devient plus que plausible.

La Liga décimée par le Covid-19
Cette nouvelle vague du Covid-19 touche de plus en plus le monde du football, notamment en Espagne. Depuis quelques jours, de plus en plus de clubs de Liga signalent de nouveaux cas positifs, ce qui a obligé la Ligue espagnole à renforcer les contrôles. LaLiga a décidé d’établir un nouveau protocole de prévention dictant, entre autres, que les joueurs subiront des tests PCR au retour des vacances de Noël, à la fin des pauses FIFA, aux nouvelles recrues, aux joueurs revenant de trois jours de repos consécutifs ou plus et à d’autres situations nécessitant ce type de contrôle. Seulement lundi, 31 joueurs ont été testés positifs au coronavirus, notamment deux au FC Barcelone (Lenglet et Dani Alves) dix à la Real Sociedad ou encore six au Real Betis (leur identité n’a pas été dévoilée par les clubs respectifs). En ce retour de vacances, tous les clubs suivront le protocole de La Liga et tous les joueurs sont testés. En conséquence, de nombreux tests positifs sont confirmés, tant pour les joueurs que pour le personnel. Toutes ces personnes positives devront passer 10 jours en quarantaine avant de faire leur retour sur les terrains