Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmed, a appelé mardi les opérateurs pharmaceutiques à augmenter leurs capacités de production de matériels et de fournitures médicaux utilisés pour soigner les patients atteints de Coronavirus, a indiqué un communiqué du ministère. Cette instruction a été donnée lors d’une réunion présidée par le ministre avec un nombre d’opérateurs et de producteurs de produits pharmaceutiques, ainsi que des représentants de l’Association des distributeurs de produits pharmaceutiques, au siège du ministère. Dans ce cadre, M. Benbahmed a appelé à la nécessité d’augmenter la capacité de production en ce qui concerne les médicaments et les fournitures médicales utilisés dans la lutte contre le virus, à travers la conjugaison des efforts et la coordination entre les producteurs et les distributeurs pour une gestion optimale afin d’assurer la fourniture des traitements nécessaires, en insistant sur l’impératif de les fournir dans tout le pays. Par ailleurs, le ministre a insisté sur l’impératif de garantir un stock de sécurité spécifique aux matières premières pour la couverture des besoins de production et d’un stock de sécurité stratégique de médicaments, outre l’impératif pour les producteurs et les distributeurs de déclarer chaque semaine le niveau de stock et les quantités distribuées de produits pharmaceutiques et d’équipement médical utilisé dans la prise en charge des patients atteints de covid-19. Le ministère a rappelé, dans son communiqué, «l’interdiction de toute forme de monopole ou de pratiques commerciales illégales qui exposent leurs auteurs à des peines sévères», ajoutant que «ses services devront veiller sur l’opération d’accompagnement et d’inspection». Pour sa part, le ministère s’engage à apporter son soutien et toutes les facilitations pour assurer un travail ininterrompu 24/24h, note la source, ajoutant que le ministère avait octroyé des licences d’importation à plus de 100 importateurs pharmaceutiques, entreprises et associations pour l’importation de 15.000 concentrateurs d’oxygène et plus de 50 générateurs.
(APS)