L’UEFA, instance qui coiffe le football européen, devrait entériner en mars une nouvelle mouture de la compétition, dans laquelle 36 équipes (et non plus 32) s’affronteront dans une phase initiale qui verrait disparaître la répartition en huit groupes. Alors que le football traverse une grave crise financière, en raison de l’impact de l’épidémie de Covid-19, les plus gros clubs d’Europe sont en passe d’obtenir ce qu’ils souhaitaient : un nouveau format de la Ligue des champions, la plus prestigieuse des compétitions européennes, qui, selon leurs projections, devrait leur rapporter plus d’argent. L’UEFA, l’instance qui coiffe le football sur le Vieux Continent, devrait acter en mars cette évolution, la nouvelle mouture de la compétition devant se mettre en place en 2024. Selon L’Equipe, qui a dévoilé hier les contours de cette future Ligue des champions, il s’agira de faire s’affronter, dans un premier temps, 36 équipes, au lieu des 32 qui sont actuellement qualifiées pour la phase de groupes. Ce premier tour, avec plusieurs poules, disparaîtra : toutes les équipes devraient être dans un même « championnat ». Toutefois, les 36 clubs ne s’affronteront pas tous : chaque équipe qualifiée disputera dix matchs, cinq à domicile et cinq à l’extérieur, contre six actuellement en phase de groupes. Il n’y aura plus de matchs par aller et retour dans ce premier temps de la compétition.
Barrages aller-retour
À l’issue de ces dix rencontres, qui devraient s’étendre jusqu’en janvier, les huit premiers du classement accéderont aux huitièmes de finale. Huit autres tickets seront délivrés en passant par un barrage aller-retour entre les équipes classées de la 9e à la 24e place. Les douze derniers ainsi que les formations éliminées lors des barrages ne seront pas reversés en Ligue Europa. Pour accéder à cette nouvelle Ligue des champions, il sera nécessaire d’avoir fini en tête, ou tout du moins dans les premières places, de son championnat national. Un système de « chapeaux » restera en vigueur, avec une répartition des équipes proche de celle qui existe actuellement. Les champions nationaux de la saison précédente constitueront le chapeau 1, et les trois autres chapeaux seront déterminés en fonction du coefficient UEFA de chaque équipe qualifiée. D’après L’Equipe, une équipe du chapeau 1 affrontera deux autres clubs têtes de série, trois formations du chapeau 2, trois du chapeau 3, et deux du chapeau 4. n