En visite de travail dans la wilaya de Saïda, le ministre de la Culture, Azzeddine Mihoubi, a fait savoir que le Centre national de recherche archéologique d’Alger (CNRA) sera prochainement chargé d’alimenter en pièces archéologiques le musée public de Saïda. En effet, annonce faite mardi dernier en marge de l’inauguration de la nouvelle institution muséale , il a ainsi été précisé que la constitution des collections du musée de Saïda nécessite aujourd’hui un « grand travail de recherche et de fouilles » dans différents sites archéologiques de la région, mais aussi la restitution de tous les objets historiques de la wilaya de Saïda se trouvant actuellement dans des musées d’autres wilayas. Deux opérations qui devront par ailleurs être effectuées, a insisté le ministre de la Culture, sans toutefois donner de calendrier précis, en impliquant des chercheurs universitaires du domaine, dans le cadre de la coordination entre les ministères de la Culture et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Visite de travail dans la wilaya de Saïda qui fut par ailleurs l’occasion pour le ministre de la Culture de se rendre à la maison de la culture Mustapha-Khalef, où il a assisté à des activités culturelles de même qu’à l’inauguration de la salle de cinéma Dounyazed, qui a bénéficié d’une opération de restauration et d’équipement. Azzeddine Mihoubi, toujours dans le cadre de la politique de préservation du patrimoine, est également revenu sur le projet de création d’une carte nationale culturelle, archéologique et historique en collaboration avec les Emirats arabes unis (EAU). Avec pour mission d’inventorier tous les sites archéologiques du pays, le projet se déclinera également en version numérique accessible au grand public via Internet.