Une quantité de 4.000 tonnes de poudre de lait a été acheminée vers l’Algérie au cours de ces derniers jours, a indiqué lundi à Alger le directeur général de la Compagnie nationale algérienne de navigation (CNAN-Nord), Smain Abdelmalek. Dans une déclaration à l’APS, M. Abdelmalek a précisé que 160 conteneurs de poudre de lait ont été déchargés ces derniers jours dans les différents ports algériens, à savoir Alger, Oran, Annaba et Oran. Le directeur général de la CNAN-Nord a expliqué qu’une partie de ces conteneurs, à savoir 60, a été transporté par CMA-CGM en provenance de Pologne, et 100 autres conteneurs chargés depuis le port d’Anvers en Belgique ont été transportés par la flotte du pavillon national. La quantité totale de poudre de lait ainsi déchargée au cours des derniers jours s’élève à 4.000 tonnes, a fait savoir M. Abdelmalek qui a ajouté que 20 autres conteneurs devraient être réceptionnés d’ici la mi-férvier. M. Abdelmalek a souligné que le recours au service d’autres armateurs est une pratique «courante» qui permet à la CNAN-Nord de répondre à la demande de l’un de ses clients, en l’occurrence cette fois-ci de l’Office national interprofessionnel du lait et des produits laitiers (Onil), dans le cas de l’indisponibilité de ses navires pour une raison quelconque. Pour leur part, les responsables de CMA-CGM ont indiqué dans un communiqué que la «sensibilité et l’importance de la marchandise a nécessité la mobilisation de moyens humains et matériels exceptionnels pour réussir à la transporter dans les meilleures conditions, depuis la Pologne vers l’Algérie». Précisant que le navire MV KARLA a accosté le 4 févier courant au port d’Annaba ou il a déchargé le premier lot de poudre de lait, alors qu’un deuxième lot a été déchargé au port d’Oran le lendemain.