Un avion bombardier d’eau portugais s’est écrasé samedi en Espagne alors qu’il combattait un feu de forêt à la frontière nord du Portugal, tuant un de ses deux pilotes, a annoncé la protection civile. Un des membres de l’équipage, un Portugais de 65 ans est décédé sur place après l’arrivée des secours. L’autre pilote, un Espagnol de 39 ans, a été grièvement blessé et transporté d’urgence à l’hôpital de Viana do Castelo, à l’extrême nord-ouest du Portugal.
«L’accident a eu lieu en territoire espagnol, à un ou deux kilomètres de la frontière», a précisé l’Autorité nationale de la protection civile dans un communiqué.
L’appareil de type Canadair «s’est écrasé sur une zone montagneuse inhabitée après une manoeuvre de chargement d’eau», a expliqué à l’AFP le commandant Pedro Araujo, de l’Autorité nationale de la protection civile. Cet avion du dispositif portugais luttait contre un incendie qui s’était déclaré samedi matin dans la commune de Lindoso, au coeur du Parc national Peneda-Gerês, qui fait frontière avec la région espagnole de Galice. Au moment de l’accident, sept appareils portugais et quatre espagnols tentaient de maîtriser ce feu de forêt. Des images tournées peu après le crash par un pompier espagnol, reprises par les médias portugais, montraient l’avion jaune endommagé, fumant sur un massif rocheux. Plus d’une centaine de pompiers portugais étaient toujours mobilisés sur cet incendie afin de venir à bout des flammes.<