Le juge d’instruction auprès du tribunal correctionnel de Annaba vient de reporter la prononciation du verdict dans l’affaire de Nadir Fetissi,  poursuivi pour  «atteinte à l’intégrité et l’unité nationales», au 08 août prochain.  

 Le procureur de la République a requis 10 ans de prison ferme et une amende de  20 000 DA .» le collectif de défense a contesté « l’attitude du Procureur »qui ne les pas laissé plaidoyer. La situation « tendue » a conduit le juge à suspendre l’audience, avant de reporter le verdict à ce jeudi.

a déclaré «ne pas savoir que le port de l’emblème berbère représentait une atteinte à l’intégrité et l’unité nationales». Le mis en cause avait été arrêté lors de la marche populaire du 05 juillet dernier, à Annaba, en possession d’un drapeau berbère et national . Nadir Fetissi a été  placé, au lendemain de  son interpellation, en détention provisoire.