La triste nouvelle est tombée tel un couperet, vendredi soir, aux alentours de 20 heures. En effet, le corps de B.M.L., père de famille, âgé de 58 ans, venait d’être retrouvé étalé sur le bas-côté de la route, à deux kilomètres à la sortie de Zelfana, à 75 km au sud de Ghardaïa, très précisément à Oued N’ssa, vers Guerrrara.

Sa famille était sans nouvelles de lui, depuis jeudi matin, lorsqu’il a quitté son domicile, à Metlili. N’ayant pas eu de nouvelles de lui, surtout que son téléphone restait éteint, sa famille, paniquée, s’est mise à sa recherche. Originaire de Metlili, à 45 km au sud de Ghardaïa, B.M.L., est connu pour être l’un des chauffeurs des nombreux bus de la Sarl « El Djamel », loués à l’année par la direction des œuvres universitaires (DOU) de Ghardaïa. Victime, sans l’ombre d’un doute, d’un crime odieux, sa dépouille, après avoir été dans un premier temps acheminée par la protection civile vers la morgue de la polyclinique de Zelfana, a été transférée vers Ouargla, à 200 km plus au sud, pour l’autopsie d’usage. Une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie de Zelfana pour retrouver le (ou les) auteur(s) de cet abominable crime et élucider le mobile.
O. Y.