L’Etat a débloqué une somme de plus de 25 milliards de dinars destinés l’achat de vaccins anti-Covid-19, selon un décret présidentiel publié au Journal officiel (JO) n 59.

Il s’agit du décret présidentiel n 21-297, signé le 22 juillet par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, portant transfert de crédits au budget de fonctionnement du ministère de la Santé.

En vertu de ce texte, « il est ouvert, sur 2021, un crédit de 25.138.125.000 dinars, applicable au budget de fonctionnement du ministère de la Santé et au chapitre n 44-07 : Contribution exceptionnelle à l’institut Pasteur d’Algérie (IPA) au titre de l’achat pour compte de l’Etat du vaccin anti-Covid-19 ».

Pour rappel, le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane a indiqué récemment que l’Algérie avait acquis « plus de 9 millions de vaccins ».

Il également annoncé qu' »en août prochain, 9.200.000 doses seront acquises, en sus de 5 millions d’autres qui arriveront en septembre », ainsi qu’une unité de production de vaccins qui sera lancée « à partir de la mi-septembre à Constantine, avec une capacité de production de 2,5 millions de doses ».