Le nouveau coronavirus a fait au moins 13.444 morts dans le monde depuis son apparition en décembre, selon un dernier bilan établi par des médias, sur la base de sources officielles dimanche à 11h00 GMT. Plus de 308.130 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 170 pays et territoires depuis le début de l’épidémie. Ce nombre de cas officiellement diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Depuis le comptage réalisé la veille à 19h00 GMT, 1.702 nouveaux décès et 28.674 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. L’Italie, qui a recensé son premier décès lié au coronavirus fin février, compte 4.825 morts pour 53.578 cas. 6.072 personnes sont considérées comme guéries par les autorités italiennes. La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l’épidémie a débuté fin décembre, a dénombré au total 81.054 cas (46 nouveaux entre samedi et dimanche), dont 3.261 décès (6 nouveaux), et 72.244 guérisons. Les pays les plus touchés après l’Italie et la Chine sont l’Espagne avec 1.720 morts pour 28.572 cas, l’Iran avec 1.685 morts (21.638 cas), la France avec 562 morts (14.459 cas), et les Etats-Unis avec 340 morts (26.747 cas). Depuis samedi à 19h00 GMT, le Kosovo, la Colombie, la République démocratique du Congo, la Roumanie, le Chili et Chypre ont annoncé les premiers décès liés au virus sur leur sol. L’Angola, Ghaza, le Timor oriental, l’Ouganda et l’Erythrée ont eux annoncé le diagnostic de premiers cas. L’Europe totalisait dimanche à 11h00 GMT 152.117 cas (7.802 décès), l’Asie 96.669 cas (3.479 décès), les Etats-Unis et le Canada 28.077 cas (359 décès), le Moyen-Orient 24.656 cas (1.710 décès), l’Amérique latine et les Caraïbes 4.001 cas (49 décès), l’Océanie 1.417 cas (7 décès) et l’Afrique 1.193 cas (38 décès). Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les médias auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).