Les prix du pétrole baissait, lundi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai perdait 3,75% à 108,44 dollars. Le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour livraison en avril chutait de 4,91% à 103,95 dollars, après avoir brièvement perdu 5% de sa valeur.

Le pétrole “est en baisse (…) ce matin, car des progrès tangibles ont été signalés dans les négociations entre l’Ukraine et la Russie au cours du week-end”, ont expliqué des analystes, tout en soulignant que le marché reste encore “tendu” propice à de nouvelles fluctuations des prix.

Par ailleurs, le confinement décrété depuis dimanche dans la ville de Shenzhen en Chine, après le signalement de foyers épidémiques, a “contribué à faire baisser le prix du pétrole”, ont soutenu d’autres experts.