La retraite de Louis Van Gaal (69 ans) aura duré un peu plus de deux ans. Hier matin, la fédération néerlandaise de football l’a officiellement nommé sélectionneur des Pays-Bas, en remplacement de Frank De Boer, qui a démissionné après l’élimination des Oranje en huitième de finale de l’Euro face à la République Tchèque. Pour Louis Van Gaal, il s’agira de sa troisième expérience sur le banc de la sélection des Pays-Bas (après 2000 et 2001 puis entre 2012 et 2014, où il avait décroché la 3e place au Mondial brésilien).
Danny Blind, Henk Fraser (adjoints) et Frans Hoek (entraîneur des gardiens) feront partie du staff de Louis Van Gaal. L’ex-entraîneur de Manchester United aura pour mission de qualifier la sélection néerlandaise à la Coupe du monde 2022 et de bien y figurer. «Le football néerlandais a toujours tenu une place à part dans mon cœur et le poste de sélectionneur national est très important pour faire avancer notre football. Je suis impatient de me remettre au travail», a déclaré Louis Van Gaal sur le site officiel de la sélection néerlandaise.

Le dossier Lukaku enflamme la presse européenne
Retournement de situation incroyable pour Romelu Lukaku ! Alors qu’il clamait ces dernières semaines son envie de rester à l’Inter et de ne pas revenir à Chelsea, tout a changé ces dernières heures selon la presse italienne. La Gazzetta dello sport a écrit noir sur blanc sur sa une hier matin que la tendance est à un départ désormais.
L’Inter va réclamer 130 M€ à Chelsea pour son buteur. «Des airs de départ», complète le Corriere dello sport, qui évoque un club lombard qui vacille face à ce possible départ. Le média précise cependant que le dernier mot reviendra à Lukaku. Mais selon Sky Italia, celui-ci serait finalement tenté par un retour à Chelsea. Et on peut le comprendre. D’après le Daily Star, les Blues pourraient lui proposer 15 M€ de salaire par an ! Autant dire, un pont d’or.