Yasmina Lamriben
À moi

Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, présidera demain mardi une réunion extraordinaire du Conseil ministériel de l’Organisation des pays africains producteurs de pétrole (APPO), qui se tient par visioconférence, a indiqué le ministère dans un communiqué. Cette réunion s’inscrit dans le cadre du suivi et de la mise en oeuvre de la résolution du conseil des ministres de l’APPO tenu en juin 2020 sur la conduite d’une étude sur l’avenir de l’industrie du pétrole et du gaz à la lumière des effets du covid-19, précise le ministère. Créée en 1987, l’APPA regroupe 18 pays africains producteurs de pétrole, à savoir l’Algérie, l’Angola, le Bénin, le Cameroun, le Congo, le RD Congo, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Gabon, le Ghana, la Guinée Equatoriale, la Libye, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Soudan et Tchad. Cette organisation intergouvernementale, basée à Brazzaville, vise à promouvoir les initiatives communes en matière de politique et de stratégie de gestion dans tous les domaines de l’industrie pétrolière en vue permettre aux pays membres de tirer profit des activités d’exploitation de pétrole. L’Algérie assure la présidence de l’Organisation pour l’exercice en cours.