Interrogé dans les colonnes du Guardian, Thomas Tuchel est revenu sur l’été compliqué vecu par Neymar, désireux de quitter le PSG pour rejoindre le Barça. L’entraîneur parisien assure que le Brésilien est «un mec bien».
C’est l’histoire d’un joueur qui a tout fait pour partir… en vain. Malgré ses efforts, Neymar, qui était même prêt à sortir de l’argent de sa poche pour rejoindre le Barça, a finalement dû se résoudre à rester au PSG. Faute d’accord entre les clubs, le voilà désormais embarqué dans une nouvelle saison parisienne. Avec quatre buts en cinq matchs, elle a même plutôt bien commencé pour celui qui vient de se blesser avec sa sélection.

«Les supporters sont fiers de leur club»
De son côté, Thomas Tuchel, lui, ne peut que être satisfait d’avoir conservé son numéro 10. «Parfois, c’est un peu difficile de voir que c’est une personne agréable quand on le regarde jouer ou de l’extérieur. Mais c’est un mec bien. Il a bon coeur», a ainsi confié l’entraîneur parisien au Guardian. Concernant la relation entre Neymar et les supporters, l’Allemand assure comprendre la colère de ces derniers.
«Ils sont fiers de leur club et ce n’est pas très agréable d’entendre votre joueur parler pendant des semaines et des semaines disant qu’il veut partir, estime Tuchel. Comme je l’ai dit à Neymar, c’est parfois comme cela dans la vie : il faut faire face à la vérité et aux conséquences.»

«C’est aussi un succès, non ?»
Questionné sur sa vision du succès au PSG, Thomas Tuchel a assuré qu’il n’avait pas de «définition claire». «Les points comptent, bien sûr, les titres comptent si vous allez dans un club comme le PSG, c’est comme ça. Mais il y a aussi les relations avec les joueurs, la connexion avec les joueurs, il faut parfois aider un joueur à traverser une période difficile de sa carrière. C’est aussi un succès, non ?», interroge l’Allemand, qui espère «ne pas dépendre» simplement de points ou de titres.
«Toutes les petites choses accomplies chaque jour sont comme des petites récompenses pour moi. De l’extérieur, tout est beaucoup plus simple et il s’agit simplement de gagner (…) Il faut créer une équipe qui travaille bien ensemble», ajoute Tuchel. L’entraîneur parisien entame sa deuxième saison à Paris.