Un air de déjà vu. C’est probablement ce que se sont dit les supporters du Paris Saint-Germain dimanche devant leur télévision. Après un tacle de Maçon, Neymar a ainsi dû quitter ses partenaires plus tôt que prévu. Une nouvelle blessure à la cheville, et qui s’annonce assez contraignante, puisque l’ancien du Barça a quitté le stade en béquilles et les premières estimations évoquent six semaines d’absence.
«C’est parti pour récupérer, malheureusement ces revers font partie de la vie d’un athlète. Maintenant, c’est ce que tu as, lève la tête et allons de l’avant. Je reviendrai meilleur et plus fort», a ensuite lancé le joueur de 29 ans sur ses réseaux sociaux. Mais force est de constater que cette blessure tombe au mauvais moment, comme c’est souvent le cas avec lui…
La MNM attendra
Même s’il n’y aura pas de match couperet dans les semaines à venir pour les Parisiens, qui savent déjà qu’ils termineront deuxièmes de leur poule européenne et qui ont une avance conséquente en championnat, il y a tout de même des matchs intéressants qui approchent… Neymar va ainsi manquer le match face à Nice, dauphin des Parisiens, dès mercredi, ainsi que le déplacement à Lens samedi prochain. Il y a aussi ce duel contre Monaco le dimanche 12 décembre, et tout indique qu’il est très incertain pour le match à Lyon du 9 janvier.
Mais surtout, cette longue absence ne va pas aider à la création d’automatismes du fameux trio offensif parisien, déjà très critiqué après le match face à Manchester City, et qui n’a pas été très brillant contre l’ASSE, où le Brésilien et Mbappé n’ont pas été au niveau attendu. Et en janvier, les grands rendez-vous européens arriveront très vite, avec une MNM qui n’aura que très peu joué ensemble au final…