Messi-Mbappé !

L’image circulait depuis mardi après-midi sur les réseaux. Lors des célébrations de l’Argentine, Kylian Mbappé et les Bleus ont encore été la cible de moqueries, de chants et dans certains cas d’insultes racistes. Si ces dernières venaient surtout des fans et n’ont pas été formulées par les joueurs de l’Albiceleste, le Dibu Martinez a tout de même pas mal chambré.
Sur une photo qui a fait le tour des réseaux sociaux, on voit notamment le portier argentin tenir une poupée à l’effigie de Kylian Mbappé. Ce qui n’a clairement pas manqué de faire réagir les supporters français, et plus particulièrement ceux du Paris Saint-Germain.
Et pour cause, sur la photo en question, on peut voir Lionel Messi juste à côté du gardien d’Aston Villa. Le joueur formé à Barcelone ne semble pas particulièrement choqué par ce que tient le gardien dans sa main. Ce qui pose logiquement problème, vu que le Français et l’Argentin sont coéquipiers en club.

Messi pas au courant
La presse argentine, via Olé, dévoile notamment que cette poupée a été lancée dans le bus argentin par le public. Martinez n’avait donc pas préparé cette poupée à l’avance. Le média ajoute que Lionel Messi ne s’était pas rendu compte que son partenaire avait la marionnette entre ses mains. En revanche, d’autres images publiées par Infobae notamment montrent comment la Pulga reçoit, à l’arrivée des joueurs à l’aéroport, une autre poupée à l’effigie de Donatello, un des surnoms du Français. Le capitaine argentin explose de rire avant de la renvoyer dans le public.
Et sur les réseaux sociaux, ils sont nombreux à craindre les retrouvailles entre l’Argentin et la vedette des Bleus, à leur retour à Paris. A tel point que les deux hommes et Martinez ont très vite été trending topic sur Twitter. Certains redoutent que cet épisode et les diverses célébrations de la sélection argentine comme la minute de silence pour Mbappé dans le vestiaire puissent briser une relation qui était jusqu’ici cordiale, et ainsi porter préjudice au Paris Saint-Germain. Sachant qu’il faudra aussi composer avec Neymar… n