Alors que la nouvelle n’a toujours pas été officialisée par le PSG, les détails continuent de filtrer sur le limogeage de Thomas Tuchel, survenu après la victoire parisienne à Strasbourg mercredi soir (4-0). Dans son édition d’hier, L’Equipe rapporte ainsi les détails de la réunion entre l’Allemand et son directeur sportif Leonardo, porteur de la nouvelle.
Le quotidien explique d’abord que le Brésilien aurait motivé sa décision par « une accumulation de choses », et que celle-ci a été validée en haut lieu, à Doha, par l’émir du Qatar. A priori, l’interview très commentée de Tuchel à Sport1 mercredi ne serait pas entrée en ligne de compte. Pas de quoi convaincre Tuchel : L’Equipe affirme que lors de l’entretien, long de « près d’une heure », « le ton monte et des cris retentissent » entre un directeur sportif et un coach « sonné » par la nouvelle et persuadé que son supérieur « voulait le remplacer à la moindre occasion ».
Tuchel et l’ensemble de son staff allemand auraient ensuite rejoint le Camp des Loges au « coeur de la nuit » pour récupérer leurs affaires et s’éclipser immédiatement, alors même que certains joueurs étaient déjà partis en vacances. En quelques heures à peine, Thomas Tuchel aura vu son aventure parisienne s’achever très brutalement.