Quatre policiers ont été tués jeudi à coups de couteau, à l’intérieur de la préfecture de police de Paris, par un employé qui a été ensuite abattu par les forces de l’ordre. L’agression s’est produite en début d’après-midi à l’intérieur d’un lieu, situé dans le centre historique de la capitale, et près de la cathédrale Notre-Dame,qui regroupe plusieurs grandes directions de la police parisienne. Les enquêteurs explorent notamment la piste d’un conflit personnel, rapportent plusieurs médias français. L’assaillant, abattu dans la cour de la préfecture, travaillait à la Direction du renseignement de lapréfecture de police, au service informatique, et il souffrait d’unhandicap. “L’auteur présumé a commencé les faits dans son bureau puis il est sorti pour continuer son agression, dans d’autres endroits de la préfecture”, a indiqué, un responsable du syndicatAlliance police nationale, sur BFMTV. “Employé modèle, sans histoire”, l’agresseur avait “plus de 20 ans de maison”, selon lui. 
RDR/Agences