Au moins vingt personnes, dont 14 enfants, ont péri et des dizaines ont été blessées au Pakistan dans de fortes intempéries qui ont provoqué l’effondrement d’habitations, ont annoncé samedi les secours et l’Agence nationale de gestion des catastrophes. Quatorze enfants et trois femmes ont trouvé la mort dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, située dans le nord-ouest du pays près de la frontière avec l’Afghanistan, a indiqué Taimur Ali, un responsable des services de secours. Cette région a subi de très fortes précipitations depuis jeudi. L’Agence nationale de gestion des catastrophes a confirmé ce bilan, précisant que trois autres personnes ont péri dans la province du Balouchistan (sud-ouest). Lors de l’épisode le plus meurtrier, cinq enfants ont été tués dans l’effondrement du toit de leur maison dans la ville de Dargai (nord). Les intempéries ont également endommagé 51 habitations et des chutes de neige ont coupé plusieurs routes dans la partie du Cachemire administrée par le Pakistan, ont indiqué des responsables. De nombreuses habitations fragiles, notamment dans les régions rurales, présentent un risque d’effondrement lors de la saison annuelle des pluies au Pakistan. Des pluies diluviennes, avalanches, inondations et conditions météorologiques hivernales ont fait plus de 130 morts en janvier au Pakistan et en Afghanistan.