En s’inclinant, samedi dernier à Oujda, face aux Marocains sur le score de 20 à 13, le XV d’Algérie a terminé à la deuxième place de la 2e édition du Tri-nations de rugby qui s’est déroulé au Royaume chérifien (19-23 décembre).

Le Maroc confirme ainsi son dernier résultat de la première édition en Algérie, alors que la sélection algérienne a bien amélioré son classement. D’ailleurs le sélectionner algérien, Allam Boumédienne, explique bien l’évolution de son groupe, en indiquant en fin de partie que «nous avons bien joué, mais malheureusement on a fait quelques erreurs qui nous ont coûté cher. En tous les cas, poursuit Boumédienne, on a bien progressé dans la mesure où on avait terminé dernier lors de la première édition chez nous en Algérie. Aujourd’hui, on termine deuxième et on espère donc que lors de la prochaine édition prévue en Tunisie, on sera champions».
Pourtant, le coach des Verts a évolué cette fois-ci avec une équipe plus compétitive. Seulement, elle a été remaniée à 70%. Les Lionceaux, récents champions d’Afrique de la Zone C (3e division africaine), se sont présentés au Maroc avec davantage de conviction à réaliser un grand défi, à savoir terminer premiers aux dépens surtout du pays organisateur chez lui. Mais, sur le terrain, les Marocains, soutenus par leur public, ont ouvert le score sur une pénalité (3-0) avant que l’Algérie ne revienne à égalité par un drop de Bensalla (3-3). Encore faut-il noter la mauvaise prestation de l’arbitre tunisien qui d’abord n’a pas sifflé la moindre pénalité en faveur des Algériens en première période, mais a aussi fermé les yeux sur une action devant permettre l’expulsion d’un joueur marocain en seconde période.
Bensalla ayant pris l’avantage en faveur des Verts, mais les Marocains ont été trop agressifs multipliant les bagarres sur le champ de jeu. D’ailleurs un Marocain a donné un coup de tête à l’Algérien Merabet, mais l’arbitre tunisien n’expulse pas le joueur marocain devant son public, faisant le jeu du pays organisateur. Finalement, les Marocains terminent le match en leur faveur 20-13 pour terminer le tournoi à la première place.
Au cours de ce tournoi, l’Algérie avait battu la Tunisie tout comme le Maroc l’a si bien fait avant que les deux sélections ne se rencontrent pour cette finale qui, finalement a souri aux Marocains grâce au coup de pousse de l’arbitre tunisien. Les Algériens ont dû se contenter de la deuxième place mais bien méritée au vue des «facilités» dont ont bénéficié les joueurs du pays organisateur.

 

Résultats complets du tournoi
Maroc – Tunisie 17-16
Tunisie – Algérie 13-36
Maroc – Algérie 20-13