Le ministère des Transports a annoncé, mardi, dans un communiqué, l’ouverture jeudi 24 février, d’une nouvelle ligne maritime commerciale régulière entre l’Algérie et la Mauritanie.

Cette ouverture intervient “en application des orientations du président de la République, relatives à la promotion des exportations hors-hydrocarbures et en concrétisation de la politique du gouvernement visant à investir les marchés africains prometteurs, à travers le développement des différents modes de transport”.

Le premier voyage aura lieu à partir du port d’Alger en direction du port de Nouakchott, selon la même source.

Le Groupe algérien de transport maritime “Gatma” veille à prendre toutes les mesures en vue de mener à bien cette opération en coordination avec les opérateurs économiques concernés, ajoute le communiqué.