La Commission ministérielle de la Fetwa relevant du ministère des Affaires religieuses et des wakfs a annoncé, mercredi dans un communiqué, l’ouverture des mosquées concernées par la prière du vendredi et des cinq prières pour l’accomplissement de la prière surérogatoire des tarawih durant le mois de Ramadhan, à condition de ne pas dépasser les 30 minutes. « Par souci de perpétuer la Sunna du Prophète (QSSSL) durant le mois du jeûne, il sera procédé à l’ouverture des mosquées concernées par la prière du vendredi et des cinq prières pour l’accomplissement de la prière surérogatoire des tarawih », ajoute la commission. Les mosquées concernées « seront ouvertes pour l’accomplissement de la prière d’El Icha 15 minutes avant l’appel à la prière et fermées 15 minutes après l’accomplissement de la prière des tarawih », souligne la même source, précisant que la prière d’El Icha sera accomplie immédiatement après l’appel à la prière ». La commission a insisté, en outre, sur l’impératif de respecter une distanciation physique de 1,5 m entre les fidèles, appelant les Imams « à alléger la prière des tarawih, en optant pour la lecture d’un seul hizb du coran par nuit, à condition de ne pas dépasser 30 mn ».