L’université accueille chaque année de nouveaux étudiants, augmentant les effectifs et les besoins en encadrement, d’où la nécessité du recrutement de nouveaux enseignants pour les prendre en charge dans de meilleures conditions pédagogiques. De ce fait, les nouveaux enseignants qui entament leur carrière, en l’occurrence la fonction d’enseigner pour la première fois, se doivent d’être encadrés pédagogiquement afin de pouvoir faire face aux étudiants. Car la transmission du message exige des connaissances pédagogiques et autres pour faciliter l’assimilation aux apprenants. Dans le souci de mieux préparer les nouveaux enseignants recrutés chaque année, l’université Larbi-Ben M’hidi d’Oum El Bouaghi pratique depuis trois ans déjà un cycle de formation pour les nouveaux enseignants. Dans ce contexte, le coup d’envoi du cycle de formation de cette année a été donné dernièrement à l’université en présence du chef de Cabinet de l’université, des enseignants encadreurs et les enseignants concernés par la formation. Durant ce cycle de formation, les nouveaux enseignants bénéficieront de séances animées par des professeurs d’université en matière de pédagogie, réglementation, déontologie et utilisation des technologies nouvelles dans la communication ,afin de développer l’action pédagogique au demeurant clé de toute réussite dans le métier d’enseignant. Il importe de rappeler que l’université Larbi-Ben Mhidi compte près d’un millier d’enseignants parmi lesquels plus d’une centaine de rang magistral pour encadrer plus de 20 000 étudiants.