Soucieuse de l’impact de son ouverture sur le monde extérieur et son rôle sur la société, l’université Larbi-Ben M’hidi d’Oum El Bouaghi s’est distinguée, à l’instar des autres établissements du pays, par sa participation effective aux efforts des pouvoirs publics dans la lutte contre Covid-19.

Après l’initiative de son implication entreprise par un groupe d’enseignants de l’Institut des sciences et techniques d’application (ISTA) de Aïn M’lila, consistant dans la production locale de solutions hydroalcooliques (stérilisants et désinfectants) notamment pour leur utilisation dans les locaux du campus universitaire, l’établissement universitaire a entrepris une seconde initiative.
En effet, l’université Larbi-Ben Mhidi d’Oum El Bouaghi fait état, dans son communiqué rendu public, samedi, d’une opération de remise de 5 appareils de respiration artificielle de réanimation à l’Etablissement public hospitalier Mohamed-Boudiaf du chef-lieu de wilaya par l’intermédiaire de la direction de la santé et la population de la wilaya. Ces appareils feront l’objet d’utilisation par le service ayant en charge l’évacuation et l’accueil des cas confirmés du Covid-19. Les appareils en question connaissant actuellement un déficit dans le marché mondial avaient été acquis auparavant à des fins d’utilisation par le Centre médicosocial (CMS) de l’établissement universitaire.
Enfin, l’université Larbi-Ben M’hidi d’Oum El Bouaghi, consciente de la nécessité de son ouverture sur la société et son rôle primordial et ses obligations envers elle, particulièrement durant cette étape sanitaire cruciale du pays, faisant face à la pandémie du Covid-19, ne cesse de collaborer étroitement selon le communiqué avec la cellule de crise de la wilaya avec tous les moyens humains et matériels et participent pleinement à l’effort national de lutte contre la pandémie.n