Le fonctionnement des services de l’état civil,  de biométrie, au demeurant devanture des collectivités locales et très sollicités par les administrés, les préoccupations des citoyens
en matière de logements, santé, AEP semblent constituer le cheval de bataille du chef de l’Exécutif de la wilaya d’Oum El Bouaghi, Hadjaj Messsaoud, par l’écoute qu’il ne cesse d’afficher depuis son arrivée et lors de ses tournées marathoniennes à travers les
communes de la wilaya.

Dans ce sillage, la daïra de Dhalaa (90 kilomètres à l’extrême sud-est de la wilaya), a fait l’objet d’une tournée d’inspection du chef de l’Exécutif jeudi. Le wali accompagné des responsables et élus locaux a débuté sa tournée par l’inspection du siège de la commune de Dhalaa où il s’est intéressé au fonctionnement des services de biométrie et de l’état civil, et notamment l’accueil des citoyens, avant qu’un exposé lui soit présenté sur les l’état des plans communaux de développement. L’occasion a été propice pour le chef de l’exécutif d’écouter les préoccupations majeures des administrés notamment, l’AEP, le logement rural, les forages, les semences, l’indemnisation des agriculteurs victimes des inondations et autres. Le chef de l’Exécutif était très attentif aux doléances des administrés qu’il a rassurés quant à la prise en charge de toutes les préoccupations et soucis. Le projet de viabilisation de l’ancien cimetière en vue de sa transformation en espace vert a fait l’objet d’intérêt du chef de l’Exécutif ainsi que les travaux du projet d’amélioration urbaine de la ville de Dhalaa qu’il inspecta en insistant sur la qualité des travaux pour garantir un meilleur aspect aux artères de la ville et atténuer le calvaire vécu autrefois par les habitant notamment en saison hivernale. Les structure médicales prenant en charge la santé des administrés et notamment les nouveaux équipements médicaux de la polyclinique de la ville ont été visités par le chef de l’exécutif, avant que ce dernier ne se rende au stade communal pour s’intéresser au projet de sa viabilisation et revêtement en gazon synthétique. La structure sportive une fois achevée permettra aux jeunes de s’adonner à la pratique sportive en atténuant quelque peu l’oisiveté. Constituant par leur impact social sur les citoyens, une priorité pour le chef de l’exécutif, les logements n’étaient pas en reste puisque le premier responsable de la wilaya s’intéressa longuement à l’avancement et la qualité des travaux en cours dans les divers projets de réalisation de logements de diverses formules. Ces programmes ont fait l’objet d’un exposé mettant en exergue les diverses formules. Poursuivant la seconde étape de la tournée à Djazia, le chef de l’Exécutif s’est enquis de l’habilitation et l’entretien du projet (programme PCD) du chemin communal (CC) reliant le chemin de wilaya (CW) 02 à la mosquée Aïcha-Oum-El Mouminine sur une distance de 4 kilomètres. Lequel chemin atténuera l’enclavement et facilitera le déplacement des citoyens. Le fonctionnement des services de biométrie et de l’état civil ont aussi fait l’objet d’intérêt du chef de l’Exécutif avant qu’un exposé des plans communaux de développement (PCD) ne lui soit proposé. Les travaux de deux projets d’alimentation en eau potable des mechtas Ghezlane et Djazia ouest ont été inspectés par le chef de l’Exécutif qui s’est enquis aussi du projet de viabilisation du chemin de wilaya 02. Enfin il inspecta les travaux du projet de réalisation de 20 logements (programme 2015), avant d’achever sa tournée d’inspection par la visite de la salle de soins de mechta Ouled Maafa et l’école Dahmane-Guemini. n