napec

Agissant dans le cadre de la lutte contre toutes formes de criminalité, les éléments de police judiciaire de Souk Naâmane (chef-lieu de daïra, à 92 kilomètres à l’extrême nord-ouest du chef-lieu de wilaya) sont parvenus à démanteler un réseau international de trafic de véhicules. Ce dernier est composé de 5 membres âgés de 32 à 61 ans parmi lesquels 2 ressortissants étrangers activant dans un réseau international de contrebande de véhicules. Pas moins de 8 véhicules touristiques de diverses marques, soit 5 Peugeot 406, 2 Renault Logan et une Mercedès, ont été saisis après les investigations approfondies révélant qu’ils circulaient avec de faux documents. Les mis en cause se sont vu établir un dossier pénal pour les chefs d’accusation « constitution d’un réseau international de contrebande de véhicules, faux, usage de faux dans les dossiers de base des véhicules et mise en circulation de véhicules avec des documents portant des informations non conformes à la réglementation ». D’autre part, la fouille du domicile de l’accusé principal, à Souk Naâmane, a permis aux enquêteurs de découvrir un atelier secret de fabrication de munitions. Le mis en cause s’est vu constituer un autre chef d’accusation «création d’atelier de fabrication illégale de munitions de calibre 12 mm». Tous les membres du réseau ont été déférés mardi devant les instances judiciaires pour répondre des faits qui leur sont reprochés.