Pas moins de 551 kilogrammes de viandes avariées ont fait l’objet de saisie en fin de semaine par les services de police de la wilaya d’Oum El Bouaghi. Suite à l’immobilisation d’un camion, dans un point de contrôle au chef-lieu de wilaya, les policiers ont découvert des graisses animales qui, après analyses, se sont avérées impropres à la consommation. Elles étaient transportées dans le camion en l’absence de document légal de conformité sanitaire délivré par les services compétents (vétérinaires) de la direction des services agricoles de la wilaya. Alors que le véhicule a été saisi, les viandes en question ont fait l’objet de destruction par les services compétents, en l’occurrence les services de commerce et vétérinaires.
Quant au conducteur, âgé de 39 ans, il a été déféré lundi devant le Parquet pour « défaut de facturation et d’hygiène sanitaire, détention et transport de produits impropres à la consommation, pratique d’activité commerciale non inclue dans le registre de commerce ». Enfin, il importe de rappeler que pas moins de 742 kilogrammes de viandes avariées ont fait l’objet de saisie durant le mois en cours dans des opérations diverses à travers la wilaya d’Oum El Bouaghi.
Il s’agit en effet de la saisie, par les éléments de la brigade mixte (commerce -service vétérinaire) d’Oum El Bouaghi, de plus de 87 kg de viandes rouge, blanche et abats. 47 autres kilogrammes de viande blanche, graisses et foies de bovins impropres à la consommation ont été également saisis par les contrôleurs du service commercial territorial de Aïn Beïda (25 kilomètres à l’est d’Oum El Bouaghi), en coordination avec les services de la Sûreté de daïra de la même ville. Dans la même ville de Aïn Beïda, les services de police, en collaboration avec ceux de l’hygiène de la commune, les services du commerce et de l’agriculture, les services de police ont procédé à la saisie, le 14 janvier 2020, de pas moins de 60 kg de viandes rouges et blanches impropres à la consommation.
Enfin les éléments du service de la voie publique de la Sûreté de wilaya d’Oum El Bouaghi ont immobilisé au début du mois en cours un camion transportant 341 kg de viandes avariées composées d’abats, de têtes et de pattes de bovins. n