D’Oum El Bouaghi, Kader M.
Agissant dans le cadre de la lutte contre la criminalité, notamment en matière d’écoulement de psychotropes et de drogue, les éléments de la Police judiciaire de la Sûreté de daïra d’Aïn Kercha (40 kilomètres à l’ouest du chef-lieu de wilaya) sont parvenus à saisir une importante quantité de psychotropes et de drogue destinée à être écoulée dans la ville.
Exploitant des informations faisant état du transport d’une importante quantité de psychotropes en direction d’Aïn Kercha, les policiers enquêteurs ont alors mis en place une souricière. Cette dernière s’est soldée par l’immobilisation du véhicule suspect et la neutralisation des deux occupants. La fouille minutieuse du véhicule a permis aux policiers de découvrir une quantité de psychotropes et de drogue, dissimulée dans le filtre à air du moteur. La poursuite de la fouille dans diverses parties du véhicule a permis aux policiers de saisir une autre quantité de psychotropes et de drogue, dans le réservoir du véhicule sur lequel les enquêteurs ont constaté des changements.
De ce fait, la quantité totale saisie est estimée à 3 045 comprimés de psychotropes et 91 grammes de kif traité. D’autre part, suite à l’exploitation d’ informations concernant des individus s’apprêtant à transférer des psychotropes de Aïn Beïda (est du chef-lieu de wilaya) en direction de Fkirina (40 kilomètres au sud-est du chef-lieu de wilaya), les policiers de la Sûreté de daïra de Fkirina ont alors mis en place un point de contrôle à l’entrée de la ville de Fkirina. Ce dernier a permis aux enquêteurs d’immobiliser le véhicule en question et l’arrestation de ses 2 occupants. La fouille minutieuse du véhicule s’est soldée par la saisie de 896 comprimés de psychotropes. Tous les mis en cause ont été déférés devant le Parquet pour écoulement, transport illégal de psychotropes, contrebande et utilisation d’un véhicule.
Les éléments de la Brigade de répression du banditisme (BRB) de la Sûreté de wilaya d’Oum El Bouaghi ont mis hors d’état de nuire 4 individus activant dans un groupe criminel organisé. Ces derniers, procédant à l’écoulement et commercialisation de drogue et comprimés de psychotropes dans le milieu juvénile, étaient lors de leur arrestation en possession de pas moins de 600 comprimés de psychotropes, une quantité de drogue, 3 couteaux de grand format, un poignard, un sabre, 2 hachettes ainsi qu’une somme d’argent (revenu de vente). Les mis en cause ont été déférés devant le Parquet pour détention de psychotropes et drogue à des fins de commercialisations, détention et port d’armes blanches prohibées.
Enfin, exploitant des informations crédibles faisant état de l’écoulement de psychotropes au niveau de la route de Sedrata, à la sortie nord de Aïn Beïda (25 kilomètres à l’est du chef-lieu de wilaya), les éléments de la Police judiciaire de la Sûreté de daïra de la même ville ont neutralisé un suspect et saisi 62 comprimés de psychotropes. Le mis en cause a été déféré devant le Parquet pour détention illégale et écoulement de psychotropes. <