L’université Larbi-Ben Mhidi d’Oum El Bouaghi a bénéficié de plusieurs bourses dans le cadre des divers programmes.

S’agissant du Programme national exceptionnel (PNE) de l’année 2018/2019 concernant les enseignants-chercheurs en phase d’achèvement de la thèse de doctorat, l’université Larbi-Ben M’hidi a bénéficié de 6 bourses concernant les spécialités informatique, architecture et planification urbaine, sciences de la communication, sciences commerciales et financières. D’autre part, 3 autres bourses de formation résidentielle à l’étranger (France) ont été octroyées à l’université dans le cadre du programme algéro-français Profas B+ pour l’année 2018/2019. Ce dernier est destiné aux étudiants non salariés pour l’obtention d’un doctorat en sciences biologiques, gestion et techniques urbaines, langue française. Par ailleurs, l’université Larbi-Ben Mhidi a bénéficié de 5 bourses de formation de longue durée à l’étranger dans le cadre du concours national de l’année universitaire 2018/2019 et du renforcement des échanges internationaux avec les pays tels que la France, l’Angleterre, la Chine, la Jordanie et autres. Une vingtaine d’étudiants majors de promotion dans diverses spécialités a fait l’objet de propositions pour des bourses d’études à l’étranger. Il s’agit d’une dizaine pour la Hongrie, de 9 autres pour la Chine et une pour la Roumanie. Pour ce qui est du programme de formation de courte durée (1 à 6 mois), l’université d’Oum El Bouaghi a bénéficié dans le cadre des stages de perfectionnement et de renforcement de la mobilité de 60 bourses de formation dans une dizaine de pays, France (34), Espagne (2), Malaisie (1), Jordanie (4), Tunisie (1), Egypte (4),Turquie (8), Belgique (3), Finlande (1), Canada (2). Le même établissement a bénéficié aussi de 45 séjours scientifiques de courte durée à l’étranger, dans le cadre des stages scientifiques de haut niveau destinés aux professeurs et maîtres de conférences. Les séjours auront lieu en Tunisie (4), Emirats (01), Arabie Saoudite (01), Jordanie (02), Egypte (02), Malaisie (03), Espagne (02), Turquie (13), Canada (01), Allemagne (02), France (15). Enfin, l’objectif recherché dans le cadre des programmes de formation de longue durée à l’étranger est de permettre aux enseignants-chercheurs et étudiants inscrits en doctorat (salariés ou non) de finaliser leur thème et leur donner les moyens nécessaires pour découvrir de nouvelles technologies.