Les unités d’intervention de la Protection civile de la wilaya d’Oum El Bouaghi comptabilisent d’intenses activités depuis quelques temps suite à la persistance de la montée du mercure et son impact quant au départ d’incendies. C’est ainsi que les éléments de l’unité principale de la Protection civile de la ville d’Oum El Bouaghi sont intervenus samedi matin (10H45) pour circonscrire un incendie.

Ce dernier s’est déclaré dans une parcelle moissonnée au lieu dit mechta Foum El Anba, dans la commune pastorale d’Aïn Zitoun (40 kilomètres au sud-ouest du chef-lieu de wilaya). Le sinistre a endommagé une superficie de 7 hectares de chaume et 460 plants d’oliviers et 30 autres de pins nouvellement mis en terre. Par ailleurs, les sapeurs pompiers de l’unité de la Protection civile de Meskiana (60 kilomètres à l’extrême est du chef-lieu de wilaya) sont intervenus dans la nuit de lundi à mardi matin (2H 25) pour un autre incendie. Ce dernier s’est déclaré au rez-de-chaussée d’une habitation à la cité Radjai-Amar de Meskiana. En dépit de la célérité et les efforts conséquents déployés par les hommes du feu, le sinistre a endommagé une armoire en bois avec des effets vestimentaires, un poste TV, un climatiseur, un appareil numérique, de la literie… Fort heureusement, aucune victime humaine n’a été déplorée. L’intervention, qui a duré une heure dix minutes, a permis de sauver les autres parties de la maison et 5 locaux commerciaux. Enfin, les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile de Aïn Beïda sont intervenus dimanche matin pour secourir 4 personnes âgées de 29 à 72 ans. Ces dernières ont été blessées suite à un effondrement de l’escalier du premier étage d’une habitation à la cité Plein Air. Les 4 victimes ont été évacuées par les éléments de la Protection civile vers l’EPH Dr Zerdani-Salah d’Aïn Beïda où elles ont été prises en charge.