Pas moins de 277 individus ont été arrêtés, parmi lesquels 60 ont été écroués par la justice dans le cadre du traitement au mois de janvier 2017 de près de 400 affaires judiciaires par les services de police de la wilaya d’Oum El Bouaghi, avons-nous appris de sources policières concordantes.

Les crimes contre les biens et propriétés viennent en tête avec près de 200 affaires impliquant 57 personnes, suivis des crimes contre les personnes avec 140 affaires impliquant au total 138 personnes, une vingtaine d’affaires économiques impliquant 27 personnes, 7affaires de mœurs impliquant 4 individus, 14 affaires de crimes contre les biens publics incriminant 23 individus. S’agissant des stupéfiants, les mêmes services ont eu à traiter 19 affaires impliquant 28 individus, dont 16 ont été écroués, chez lesquels les policiers ont saisi près de 150 grammes de kif traité et 319 comprimés de psychotropes. Sur un autre registre, les services de la voie publique font état d’une quinzaine d’accidents durant la même période faisant 1mort et 16 blessés. La cause principale de ces drames demeure toujours le facteur humain et le non-respect du code de la route. De ce fait, les mêmes services ont procédé au retrait de 514 permis de conduire et comptabilisé près de 19 000 infractions routières de divers degré et 72 délits. Les services de police de l’urbanisme et la protection de l’environnement (PUPE) ont comptabilisé en janvier 2017 un total de 33 infractions, dont 28 concernant l’urbanisme et 5 ayant trait à la santé et l’environnement.
D’autre part, dans le cadre de la lutte contre le trafic et la contrebande, les éléments de gendarmerie agissant sur la base d’informations ont pu immobiliser au lieudit Oum El Djemel, dans la commune de Fkirina (40 kilomètres au sud-est du chef-lieu de wilaya) un camion de type Hino en provenance de Khenchela. La fouille du véhicule a permis aux gendarmes de découvrir une importante quantité de bananes sans justificatifs, importées frauduleusement de Tunisie. Poursuivant leurs investigations, les gendarmes ont récupéré deux véhicules, une Peugeot et une Citroën ayant fait l’objet de vol dans l’Ouest du pays. Le conducteur du camion, résidant à Bir El Ater (Tébessa) a été écroué dimanche par le parquet de Aïn Beïda (25 kilomètres à l’est du chef-lieu de wilaya) et deux autres complices résidant aussi à Bir El Ater demeurent en fuite, selon des sources concordantes.