Poursuivant leur lutte contre le commerce illégal et la contrebande, les éléments de la gendarmerie d’Oum El Bouaghi ne cessent de porter des coups aux réseaux activant illégalement et écumant certaines régions.

Alors que la patrouille de la section 3 de sécurité et d’intervention de Meskiana (60 kilomètres à l’extrême Est de la wilaya) circulait en fin de semaine sur la RN88 reliant les wilayas d’Oum El Bouaghi et Khenchela, plus exactement à l’entrée sud de la ville de Meskiana, son attention fut attirée par un J5, dont le conducteur a changé, à leur vue, de direction pour se diriger vers une zone urbaine où il a fini par stopper son véhicule et à prendre la fuite. La fouille minutieuse du véhicule a permis aux gendarmes de saisir une dizaine de vélos et 7 pneus acquis sans factures justificatives. La marchandise saisie, dont la valeur est estimée à 33 millions de centimes et le véhicule à une soixantaine de millions de centimes furent remis à la brigade territoriale de gendarmerie qui poursuivra l’enquête sur cette activité illégale.
D’autre part, les éléments de la brigade territoriale de gendarmerie de Blala (daïra de Meskiana), en patrouille sur le chemin de wilaya 04 reliant la commune de Meskiana à Morsot (Tébessa), et plus exactement à proximité de mechta Sarsouk, ont immobilisé une Mazda, conduite par B. A., la quarantaine, résidant à Tébessa. La fouille du véhicule a permis aux gendarmes de saisir 960 bouteilles de bière provenant de Meskiana pour être écoulées dans la wilaya de Tébessa. Une marchandise estimée à 20 millions de centimes. L’enquête se poursuit.
Exploitant des informations crédibles faisant état de la présence d’une importante quantité de boissons alcoolisées provenant d’Aïn Abid (wilaya de Constantine) en direction d’Aïn Fakroun (wilaya d’Oum El Bouaghi), la brigade territoriale de gendarmerie d’Aïn Fakroun a mis en place, dans la nuit de vendredi à samedi, des points de contrôle et des patrouilles sur l’éventuel itinéraire du véhicule en question.
La fouille d’un véhicule, abandonné par le conducteur, qui a pris la fuite à la vue des éléments de la patrouille de gendarmerie, a permis aux gendarmes de saisir 8 688 bouteilles de boissons alcoolisées diverses, dont la valeur globale est estimée à près de 200 millions de centimes.
Enfin, dans l’après-midi de la même journée vendredi, les éléments de la brigade territoriale d’Aïn Kercha (40 kilomètres à l’ouest d’Oum El Bouaghi), en patrouille avec ceux de la section 2 de sécurité et d’intervention d’Aïn Mlila, ont remarqué la présence d’un groupe de personnes dans la forêt de Garaa Saïda.
Les personnes en question ont pris la fuite dès que les gendarmes se sont dirigés vers eux abandonnant 121 bouteilles de boissons alcoolisées, dont la valeur est estimée à 3 millions de centimes.