A moins de trois jours de la célébration de la fête de l’Aïd El Adha, de nombreuses opérations de sensibilisation pour une opération de sacrifice sans risque de kyste hydatique, d’accidents et autres ont été entamées çà et là par divers services. C’est ainsi que les éleveurs et les  fellahs ont fait l’objet d’une opération sensibilisation-prévention au niveau des marchés à bestiaux à laquelle ont pris part des vétérinaires et des commerçants qui ont insisté sur certaines consignes.

Il s’agit là de la nécessité de la bonne santé du mouton à sacrifier, l’utilisation des produits d’engraissement dont l’impact a été plus que négatif l’année dernière sur les animaux, contraignant de nombreux citoyens à se débarrasser de leur mouton sacrifié le lendemain suite au changement de couleur de la viande. Dans ce sillage, des dépliants comportant moult conseils à suivre pour la bonne nutrition des moutons, la qualité des aliments du bétail et autres ont été distribués aux citoyens et aux éleveurs.

Il importe de rappeler que près d’une cinquantaine de vétérinaires ont été mobilisés pour le contrôle de l’opération du sacrifice du mouton le jour de l’Aïd El Adha. De son côté, la commune du chef-lieu de wilaya a organisé une opération de sensibilisation sous le slogan « Aïd Adha, sans kyste hydatique », où des conseils sur la manière de sacrifier le mouton, le contrôle de ses poumons, le sacrifice dans un seul lieu pour les habitants d’un quartier, afin de faciliter la tâche aux agents de la voirie, entre autres, ont été donnés aux citoyens.

D’autre part, les services de la direction de la Protection civile se sont aussi mis de la partie par le biais du service de prévention qui propose aux citoyens une série de mesures destinées à éviter les accidents domestiques durant la fête.

Les services en question rappellent aux parents la nécessité absolue de ne pas laisser les couteaux et les objets contondants à la portée des enfants, les précautions à prendre lors des grillades qui nécessitent un lieu bien aéré pour prévenir tout risque d’étouffement résultant des fumées toxiques. D’autre part, ils rappellent aussi les risques émanant des produits d’entretien laissés à la portée des enfants et les mesures à prendre en cas de brûlure ou de plaie résultant d’un couteau.

Mise en place d’un dispositif spécial de sécurité

Comme à l’accoutumée, la célébration d’une fête est synonyme d’animation, de déplacement des citoyens, d’activités commerciales accrues et autres, nécessitant des mesures spécifiques pour sécuriser les personnes et les biens, voire assurer la quiétude aux citoyens. Dans ce sillage les services de police de la wilaya d’Oum El Bouaghi ont entrepris une série de mesures préventives et de proximité pour la période d’avant et lors des deux jours de la fête de l’Aïd El Adha.

La proximité et la présence renforcée sur le terrain demeurent les objectifs primordiaux des services de police qui ont mobilisé des moyens humains et matériels conséquents, afin de faire face à toute éventualité.

Ainsi tous les lieux connaissant une animation particulière lors des jours de fête, à l’exemple des places publiques, des points de vente des ovins, d’espaces commerciaux et marchés, des stations de voyageurs, des mosquées seront sillonnés par des patrouilles mobiles et pédestres afin de les sécuriser et intervenir en cas de nécessité.

Dans le même contexte, des points de contrôle seront mis en place au niveau des carrefours et artères principales afin d’assurer la fluidité de la circulation routière.

Pour cela, une opération de sensibilisation est entreprise à l’intention des conducteurs par les services de police, en collaboration étroite avec les Scouts musulmans algériens (SMA) avant l’Aïd, pour les inciter au respect du code de la route et éviter l’excès de vitesse afin d’épargner des vies humaines et de veiller à la protection de l’environnement et de l’hygiène du cadre de vie.

Enfin, dans le cadre du programme de proximité prôné par la DGSN, des visites aux patients, notamment les enfants, seront effectués par les éléments de la police de divers grades dans les hôpitaux, le centre d’accueil de l’enfance assistée et la maison d’accueil des personnes âgées. Ils présenteront leurs vœux et partageront leur joie en cette occasion de l’Aïd El Adha.