Ne trouvant rien de mieux pour dissimuler ses actes de détournement sur plusieurs étapes d’une somme de 500 millions de centimes, le receveur du bureau postal de Meskiana (60 kilomètres à l’extrême est d’Oum El Bouaghi) a simulé un acte de vol par des inconnus !

Ainsi, ce dernier a informé, mardi 4 février 2020, les services de police de la ville de Meskiana du vol d’une somme de plus d’un milliard de centimes du bureau de poste. Les services de police de Meskiana ont alors entamé les investigations avec l’assistance de la brigade de la police scientifique du service de police judiciaire de la Sûreté de wilaya et ont permis de rassembler des preuves irréfutables qui ont fini par contraindre l’informateur (le receveur) à passer aux aveux. Il reconnaît le détournement par étape sur une période de 5 ans de la somme estimée à 500 millions de centimes, d’où l’information des policiers du vol fictif destiné à dissimuler le trou financier de la structure postale. La fouille du domicile du mis en cause a permis aux enquêteurs de récupérer 89 millions de centimes et des effets vestimentaires et équipements utilisés (gilet noir, pantalon, cagoule, torche…) utilisés lors de l’opération simulée de vol. Désormais, le mystère entourant la disparition ou le détournement de 500 millions de centimes du bureau de poste de Meskiana a été élucidé et le suspect identifié et neutralisé. Ce dernier a été déféré jeudi devant le Parquet de Meskiana pour « détournement de deniers publics ».
Un cas similaire a été révélé également à Tébessa où pas moins de cinq employés d’un bureau de poste à Bir El Ater ont été arrêtés pour détournement de plus de 18 millions DA. En effet, les services de sécurité de la daïra de Bir El Ater (Sud de Tébessa) ont procédé à l’arrestation de cinq (5) employés d’un bureau de poste de cette localité, impliqués dans une affaire de détournement de plus de 18 millions DA dans des comptes de clients, a-t-on appris mercredi auprès de la cellule de communication de la Sûreté de wilaya. La même source a précisé que les services de sécurité, en coordination avec la commission d’inspection de wilaya d’Algérie Poste, ont ouvert une enquête approfondie sur le détournement de plus de 18 millions DA dans les comptes de clients au niveau d’un bureau de poste à Bir El Ater, suite à une plainte déposée par le représentant juridique d’Algérie Poste qui a découvert des opérations de détournement visant des carnets d’épargne au sein du bureau en question. La police judiciaire a entendu un employé de ce bureau de poste qui a avoué avoir effectué ces détournements petit à petit avec 4 autres employés depuis 2005, a ajouté la même source, soulignant que 15 citoyens en ont été victimes. Les accusés ont été traduits devant les autorités judiciaires compétentes de Bir El Ater pour «détournement de fonds et abus de fonction», a conclu la même source.