Alors que les chaleurs commencent à se faire sentir en ce printemps dans la wilaya, synonyme de l’approche de la saison estivale, où les risques de certaines pathologies sont à craindre, telles que les MTH, la rage et autres, une initiative plus que louable a été entreprise durant cette semaine par l’Association des chasseurs de la ville d’Aïn Beïda, en collaboration avec la commune,

consistant en l’abattage de chiens errants. L’opération qui a lieu en nocturne permet d’atténuer le nombre de chiens errants et aussi l’impact et le risque que peuvent encourir les citoyens de la part de ces chiens. Elle vient à point nommé surtout que des citoyens d’Aïn Beïda, ainsi que du chef-lieu de wilaya et d’autres agglomérations, notamment les fidèles se rendant tôt le matin à la mosquée pour la prière du Fedjr, ont fait part d’agressions par ces bêtes. Ces dernières se déplaçant en meutes constituent un réel danger pour les citoyens se levant tôt. De ce fait, ce sont les lieux les plus fréquentés par les citoyens tels les stations de voyageurs, les dépotoirs et autres qui ont été ciblés par l’opération d’abattage qui a été largement médiatisée puisqu’elle nécessite l’utilisation d’armes à feu. Maintenant que la saison estivale est à nos portes, n’est-il pas temps pour les services de la commune du chef-lieu de wilaya d’entamer l’abattage des chiens errants dans les villes. Ces derniers ne cessent avec leurs aboiements de déranger la quiétude des citoyens. L’occasion sera propice pour les chasseurs de maintenir leur disposition à l’utilisation de leurs armes et en même temps atténuera certainement les risques de la rage.