La campagne labours-semailles 2019/2020 a été lancée officiellement, mardi dernier, par le chef de l’Exécutif de la wilaya d’Oum El Bouaghi à partir de la ferme privée Louaar-Azouz de Aïn M’lila (61 kilomètres à l’ouest du chef-lieu de wilaya) en présence du P/APW, du directeur des services agricoles, du président de la Chambre d’agriculture et de nombreux fellahs.

La ferme, comportant diverses filières de productions arboricultures fruitières, élevage bovins et autres, a abrité à l’occasion une exposition de produits agricoles divers organisée sur place par les agriculteurs activant dans diverses filières à travers la wilaya.
Le coup d’envoi de la campagne agricole 2019/2020 vient après les importantes chutes de pluie enregistrées par la wilaya. Dans ce sillage, la livraison des semences traitées est assurée par les structures des deux coopératives de céréales et légumes secs (CCLS) d’Oum El Bouaghi et Aïn Mlila ouvertes depuis le début de la campagne labours-semailles, dont l’objectif demeure l’emblavement d’une superficie globale de 215 000 ha. Alors que la wilaya compte plus de 20 000 agriculteurs actifs, recensés au niveau de la Chambre d’agriculture de la wilaya d’Oum El Bouaghi, seulement 5% sont assurés auprès de la Caisse régionale de mutualité agricole (CRMA). Il importe de rappeler que la wilaya d’Oum El Bouaghi a concrétisé pour la campagne agricole écoulée une production de 1,100 million quintaux (q) d’orge grâce à laquele elle s’est classée en pole position à l’échelle nationale. Quant à la production globale des céréales pour l’année écoulée, elle était de l’ordre de plus de 3 millions de quintaux.
Des études faites par des experts ont confirmé, selon nos sources, la bonne qualité du sol de la région pour la culture de l’orge. Enfin, pas moins de 6 450 fellahs ont fait l’objet de payement par les services de la CCLS pour leur livraison de la production céréalière pour une enveloppe de 724 milliards de centimes. n