Poursuivant la lutte contre les réseaux criminels, écumant particulièrement les grandes artères et cités commerçantes du chef-lieu de wilaya, les éléments de la première Sûreté urbaine de wilaya ont arrêté un groupe de malfaiteurs, composé de trois individus âgés de 19 à 22 ans

, agissant par la violence dans le vol de téléphones portables. Les policiers sont parvenus à mettre hors d’état de nuire les mis en cause suite au dépôt de deux plaintes successives (26, 27 novembre 2017) par deux citoyens faisant état de vol avec violence de leurs téléphones mobiles. Les policiers ont entamé leurs investigations sur la base de l’exploitation des informations fournies par les victimes. Les investigations approfondies ont permis alors aux enquêteurs l’identification des suspects et leur arrestation. Alors que les deux téléphones portables volés ont été restitués, les mis en cause déférés devant le parquet du chef-lieu de wilaya en fin de semaine ont été condamnés à deux ans de prison ferme chacun. Enfin, il importe de rappeler que la fouille de l’un des mis en cause, lors de son arrestation, deux plaquettes de 1,5 gramme de kif traité et trois comprimés de psychotropes ont été trouvés en sa possession. Le mis en cause a été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour détention de kif à des fins de consommation personnelle.K. M.