L’artiste plasticien Medfouni Nacer est décédé mardi dernier suite à une maladie qui l’a ravi aux siens à l’âge de 58 ans laissant derrière lui une veuve et deux enfants. Une foule nombreuse, composée de proches, d’amis, d’artistes venus des villes de l’Est algérien, des cadres de la culture, des élus communaux, de simples citoyens, a accompagné mercredi dernier dans une ambiance d’émotion et de tristesse le défunt à sa dernière demeure.

Fils de chahid, Nacer Medfouni a fait ses études en art en Italie, plus précisément à Accademia di Belle Arti di Urbino (l’Académie des beaux-arts d’Urbino), une institution de haute culture pour l’étude des arts visuels, d’où il est sorti en 1982. Il était très estimé par toute la population du chef-lieu de wilaya, les artistes et les hommes de culture pour sa modestie et sa gentillesse.
Artiste plasticien et formateur de nombreux étudiants à l’université de Constantine, il n’a jamais manqué à l’appel de la ville qui l’avait vu naître Oum El Bouaghin notamment pour mettre ses talents à son service par la confection de fresques et tableaux à des fins de décor et embellissement.
Il fut d’ailleurs membre de l’Exécutif de la commune du chef-lieu de wilaya où son abnégation était remarquable. Il participa à toutes les initiatives citoyennes pour l’intérêt général